Apprentissage par le jeux vidéo en démarche de résolution de problèmes (Volet 2 l’activité de manipulation)

L’apprentissage fait partie de notre faculté d’adaptation.  Mais comment optimiser l’apprentissage de manière efficace et efficiente ? Outre le matériel didactique traditionnel tels les livres ou les textes, le domaine des technologies de l’information et de la communication (TIC) est en progression constante et de plus en plus utilisé comme support à l’apprentissage. De ce domaine des TI, les jeux vidéo est un média en contact diecte et omniprésent pour un large publique. Les jeux vidéo sont une voie possible pour inclure des objets d’apprentissages afin être le lien entre l’outil TIC et l’utilisateur pour de facilité l’apprentissage. C’est donc par les éléments ludique d’un objet d’apprentissage dans un jeux vidéo avec manipulation que les TICS seront en mesure de s’arrimer au milieu didactique de la pédagogie.

Cette recherche a pour but ultime de contribuer au développement des activités d’apprentissage dans la démarche de résolutions de problèmes avec l’aide des jeux vidéo. Les actions seront orienté sur les objets d’apprentissages et plus précisément sur ce qui est accompli par une personne en démarche de résolution de problèmes face à un objet d’apprentissage avec des activités de manipulation. Ce deuxième article d’une serie sur le sujet traite de l’activité de manipulation.

L’activité de manipulation

Comme nous avons pu le constater, il est difficile de définir clairement le concept d’objets d’apprentissage ainsi que sa structure. Pour arriver à une analyse solide des réalisations effectuées par l’utilisateur, il ne faut pas analyser le concept instable de l’objet d’apprentissage, mais bien quelles activités l’utilisateur doit accomplir afin de réaliser un quelconque objet d’apprentissage. Afin d’y arriver je lance l’hypothèse suivante : un objet d’apprentissage est constitué de différentes activités de manipulation, ses activités de manipulation sont génériques, réutilisables et applicables, peu importe le contexte de l’objet d’apprentissage. De plus, comme nous le verrons plus loin dans cette étude, les activités de manipulation s’intègrent dans les démarches de résolution de problèmes.

Afin d’avoir une base plus stable que les définitions et les structures disparates des objets d’apprentissage nous allons descendre vers un niveau plus petit de granularité, donc les activités de manipulation. Le graphique suivant nous présente un portrait de la relation entre l’objet d’apprentissage et l’activité de manipulation.

 

ActiviManipul

Figure 1 : Portrait de la relation entre l’objet d’apprentissage et l’activité de manipulation

L’activité de manipulation est l’élément choisi pour entreprendre une analyse afin de réaliser la conception d’une interface unifiée, composée de plusieurs outils, pour une utilisation dans un contexte de résolution de problème.

Mais qu’est-ce qu’une activité de manipulation? La définition simple d’activité et de manipulation nous donne une première piste de réponse. La définition de l’activité est « l’Ensemble des actes coordonnés et des travaux de l’être humain; fraction spéciale de cet ensemble. (Dictionnaire Robert).» La définition de la manipulation est : « Action, manière de manipuler (des substances, des produits, des appareils). » (Dictionnaire Robert). Avec la combinaison de ces deux définitions, nous pouvons arriver à la définition sommaire qu’une activité de manipulation est : « l’Ensemble des actes coordonnés et des travaux de l’être humain en rapport avec une manière de manipuler un ou des objets. ».

Plusieurs termes similaires sont utilisés pour définir l’activité de manipulation dans divers domaine comme l’éducation, la psychologie, la sociologie et l’anthropologie. La rhétorique suivante fait le rapprochement entre ses différents termes utilisés.

Activité de manipulation = Compétence = Tâche = Action = Verbe

L’activité de manipulation est une compétence donc un  « savoir-faire » tel que défini par le ministère de l’éducation dans le programme de formation de l’école québécoise pour l’enseignement secondaire au premier cycle. L’activité de manipulation est une tâche, un travail déterminé qu’on doit exécuter en fonction d’une résolution d’un problème posé. L’activité de manipulation est une action, donc ce qu’une personne entreprend et ce par quoi il réalise, une intention ou une impulsion visant à résoudre un problème donné. L’activité de manipulation est un verbe car les termes qualifiés d’activités de manipulation sont des verbes d’actions : lire, écrire et rechercher. L’activité de manipulation se traduit comme une activité. Les activités de manipulations laissent libre cours à l’utilisateur d’appliquer différentes stratégies et différents raisonnements dans sa démarche de résolution de problèmes. Un autre rapprochement peut être fait avec la définition des activités d’apprentissage de Gilbert Paquette. La seule précision, c’est que l’activité de manipulation se précise sur les actions spécifiques à l’atteinte de la résolution d’une problématique donnée. Cette serie d’article sur le sujet de l’activité de manipulation, reposera donc sur cette définition de l’activité de manipulation.

Transposée dans le milieu du jeux vidéo, l’activité de manipulation est étroitement liée avec la démarche de résolution de problèmes. C’est pourquoi les chapitres suivants feront une analyse des démarches préconisées de résolution de problèmes à l’intérieur du cadre de jeux vidéo.

BIBLIOGRAPHIE

  1. [IEEE2016] IEEE; 2016; Learning Technology Standards Committee (LTSC), Systems Interoperability in Education and Training; http://ltsc.ieee.org/wg12
  1. [WISC2016] WISC, ( Wisconsin Online Resource Center ); 2016; http://www.wisc-online.com
  1. [Bourda2001] Bourda, Yolaine ; 2001; Supélec, Plateau de Moulon, Cahiers GUTenberg no 3940; p71- 79; http://www.gutenberg.eu.org/pub/GUTenberg/publicationsPDF/39-bourda.pdf
  1. [Cisco1999] Cisco; 1999; Systems Reusable Information Object Strategy Definition, Creation Overview, and Guidelines, Version 3.0;
  1. [EduCause2016] Educase; 2016; NLII ( National Learning Infrastructure Initiative ); http://www.educause.edu/eli
  1. [Paquette2002] Paquette, Gilbert; 2002, l’ingénierie pédagogique, Pour construire l’apprentissage en réseau, Presses de l’Université du Québec

Creative Commons License
This work is licensed under a Creative Commons Attribution-NonCommercial-NoDerivatives 4.0 International License.

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s